Il était une fois, sur un continent pas si lointain, au cœur d'une immense forêt végétalienne, un vaste royaume. Pas de Reine, ni de Roi, mais des "vous", des "moi", des lémuriens postillonneurs de pépins, des buveurs de smoothies verts, des mangeurs d'algues et de noix de cajou.... Un road movie vitaminé sur les terres de l'alimentation vivante, végétalienne et biologique.

mercredi 29 février 2012

Petits biscuits de patate douce et courgette






















4 oz de courgette épluchée
4 oz de patate douce
4 oz de pulpe de noix de Grenoble
4 oz de chia blanc moulu
2 fines tranches d’oignon
2 oz d’huile d’olive ou tournesol
1 cuillère à café de romarin séché
Une pincée de sel


La veille, mettre à tremper 4 oz de noix de Grenoble.
Le lendemain matin, les rincer et les égoutter puis les
mixer avec 500 ml d’eau environ. Filtrer avec un filtre en
nylon pour extraire le lait qui se conservera environ 3 jours au frigo

Mettre la pulpe de noix ainsi obtenue dans le mélangeur et ajouter la courgette, la patate douce coupée morceaux fins, l’oignon, l’huile d’olive, le romarin et le sel. Mixer jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.

Transférer la préparation dans un saladier et ajouter la poudre de chia. Bien mélanger de nouveau puis laisser reposer une trentaine de minutes.

Faire une boule de pâte avec vos mains puis la poser sur une plaque du déshydrateur couverte d’une feuille de paraflex.
Poser une autre feuille de paraflex sur la pâte et à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, l’étaler le plus uniformément possible sur moins de 5 mm d’épaisseur (3 mm environ).

Pré-découper la pâte avec un emporte pièce puis glisser la plaque dans le déshydrateur pour 6 heures environ.
Retourner les biscuits et retirer la feuille de paraflex puis laisser de nouveau sécher pendant 10 à 12 heures.

Idéal à glisser dans les boîtes à lunch, à picorer tels quels ou avec un dip aux fines herbes. Ils peuvent aussi devenir de jolis toasts garnis à l'apéritif !

Conservation : à priori, après test, ils se conservent mieux au frigo qu'à température ambiante, dans un contenant en verre hermétique.

mardi 28 février 2012

Energy drink and funny ice-cubes



Pour un grand verre et quelques glaçons

Quelques brins de persil
1 cuillère à soupe de jus de gingembre
1 cuillère à soupe de sirop d'agave
Le jus d'un citron
1 cuillère à soupe de purée de fraise (facultatif) 
500 ml d'eau environ

Mixer le persil avec un peu d'eau au mélangeur puis ajouter les autres ingrédients
 y compris les 500 ml d'eau.

Prélever une petite partie pour faire les glaçons
  (6 glaçons) et servir dans un grand verre 
ou deux verres de taille moyenne.

Pour les glaçons rouges (6 glaçons) , mixer 1 cuillère à soupe de purée de fraise avec 2 oz et demie d'eau et une goutte d'agave.

 Certes, cette boisson et ces glaçons seront encore plus appréciable l'été venu ! 
En attendant, pour se désaltérer, à la place d'un thé ou d'un simple verre d'eau, simplement pour changer un peu, c'est très agréable.

Les glaçons parfumeront délicatement, il ne reste qu'à jouer avec les couleurs !


lundi 27 février 2012

Macarons fraise-chocolat

Inspirée par les macarons de Golubka, voici mes premiers macarons vivants. 
Dans trois versions, Double fraise, Triple fraise et 
Fraise-cacao.

Pour 6 macarons roses
(soit 12 ronds à découper)

6 oz de noix de coco en flocons
2 oz de fraises fraîches en purée
1 oz de sirop d'agave
1 cuillère à café d'huile de coco
Une pincée de vanille en poudre

Mixer les fraises au robot culinaire puis mélanger avec l'ensemble des ingrédients. 
Étaler la pâte ainsi obtenue directement sur un plateau du déshydrateur recouvert d'une feuille de paraflex puis avec un petit verre couper des ronds.
Récupérer ensuite la pâte autour des formes découpées, reformer une boule et l'étaler de nouveau pour faire d'autres ronds et ainsi de suite.
Mettre à déshydrater 8 heures environ.

Les trois " ganaches "
Faire une purée de fraise avec quelques fraises fraîches.

Le double fraise 
  Une belle cuillère à café de purée de fraise, une petite cuillère à café de purée d'amande, une goutte de sirop d'agave, 2 cuillère à café d'huile de coco fondue.
Mettre quelques instants au frigo ou au congélateur puis mettre
 environ l'équivalent d'une demie cuillère à café de cette jolie crème rose entre les deux macarons.

Le triple fraise
C'est la même crème que celle du double fraise, j'ai simplement ajouté au dessus avant de refermer avec le deuxième macaron, une mini cuillère de purée de fraise toute simple. 
(C'est super bon, ça donne une petite touche fraîche et fruitée en plus ! ) 

Le fraise-cacao
Une belle cuillère à café de purée de fraise, une petite cuillère à café de purée de noix de cajou crue
une cuillère à café de cacao en poudre cru, une cuillère à café ou deux de sirop d'agave, une goutte d'eau, bien mélanger pour que le mélange soit homogène puis ajouter 2 cuillères à café d'huile de coco fondue. 
Réfrigérer quelques instant puis mettre une demie cuillère à café environ entre les deux macarons.
Et pourquoi pas ajouter une micro cuillère de purée de fraises,
(sur le principe du triple fraise)
c'est une sympathique harmonie pour les papilles !

Conserver au frais.
 
 Je ne sais pas lequel est mon préféré, Triple fraise ou
 Fraise-cacao... Ce qui est sûr c'est que je vais en refaire très vite parce que je trouve ça génial !
Simple et ludique, une recette à faire avec les enfants ou pour les enfants.
 

dimanche 26 février 2012

Pour changer...


 Entre jus et smoothie, pour changer du jus d'orange ou simplement pour lui donner des airs de fête. 
Une bonne idée aussi pour une après-midi spéciale anniversaire d'enfants, un brunch entre grands ou un goûter festif improvisé..

Pour 2 verres 

Le jus de 5 oranges (ou un mix orange et clémentine)
1 cuillère à café de maca
2 cuillères à café de cacao en poudre cru
1 à 2 cuillère à soupe de jus de gingembre ou un morceau
1/2 banane ou une entière si elle est petite
2 cuillères à café de myrtilles congelées ou fraîches

Presser les oranges et/ou clémentines.
Dans le mélangeur, mettre la banane coupée, le cacao, le gingembre, les myrtilles et le maca, ajouter le jus fraîchement pressé, mixer et servir !

Le mélange obtenu doit être plus proche du jus que du smoothie, la banane est là pour donner un peu d'onctuosité mais il ne faut pas qu'elle épaississe trop le jus. Si c'est le cas, ajouter un peu d'eau (pas trop) ou presser une orange ou deux supplémentaires.

On peut ôter le gingembre si le jus est préparé pour des enfants ou n'en mettre qu'une goutte. 

samedi 25 février 2012

Pain rose à la betterave et aux noix


 Une jolie manière de manger (ou de faire manger ! ) de la betterave.
Un petit goût de noix, moelleux et savoureux, ce pain rose va faire des heureux !

1 betterave moyenne (5 ou 6 oz environ)
1/2 petite pomme
1 grosse rondelle de courgette
2 cuillères à soupe de jus de citron
2 oz d’huile d’olive
4 oz de noix de grenoble réduites en poudre
4 oz de chia blanc moulu


Couper en morceaux la betterave, la pomme et la courgette et les mettre dans le mélangeur avec l’ensemble des ingrédients sauf le chia.
Mixer puis mettre la préparation obtenue dans un grand bol et
ajouter le chia moulu. Bien mélanger et laisser reposer un peu pour que le chia gonfle et épaississe la pâte.

Puis prélever l’équivalent d’une cuillère à soupe pas trop grosse et avec les mains faire de petites galettes de 5 à 6 cm de diamètre et d’environ 0.5 cm d’épaisseur (pas plus de 1 cm).

Répartir sur un plateau du déshydrateur, sans feuille de
paraflex et laisser 7 heures puis retourner pour 10 à
12 heures.

Conservation au frigo dans un contenant hermétique.

Maintenant que le pain rose est fait, petites idées pour l'utiliser....
En sandwich ou mini-burger ! Avec un peu de verdure, un petit morceau d'avocat, un morceau de mangue pour la couleur et le tour est joué !
Comme toast, avec une trempette douce et une rondelle de concombre ou un dip vert et un cerneau de noix !

En image, un sandwich chic avec de haut en bas : un rond de pain à la betterave, une feuille d'épinard, mangue, alfalfa, feuille d'épinard, de nouveau le pain rose et une framboise !

 Deux astuces :
Je n'avais pas de mangue fraîche alors j'ai mis à tremper une tranche de mangue séchée pour la réhydrater.
Ensuite, pour que ce soit plus joli,  à l'aide d'un emporte-pièce, découper deux ronds dans une ou deux feuilles d'épinard en fonction de leur taille,  et un dans la tranche de mangue réhydratée.

vendredi 24 février 2012

Petit-Bleu et Petit-Jaune

En cette semaine spéciale smoothie, un petit hommage à Léo Lionni et plus particulièrement à
Petit-Bleu et Petit-Jaune
me semble tout à fait de circonstance !

" Petit-Bleu et Petit-Jaune sont amis. Un jour, seul à la maison, Petit-Bleu, malgré les interdictions, sort pour jouer avec Petit-Jaune. Après l’avoir longuement cherché, il le trouve. Petit-Bleu et Petit-Jaune s’embrassent si fort qu’ils se mélangent et deviennent tout vert. Quand ils rentrent à la maison, leurs parents ne les reconnaissent plus. Ils sont tellement tristes qu’ils pleurent et retrouvent chacun leur couleur. "


Smoothie lacté oxygénant
(1 verre)

Entre 4 et 5 oz de lait d'amande
 1 kiwi
1 cuillère à café de spiruline
1 petite cuillère à café de purée de datte

Parce que boire du bleu c'est amusant !

Un smoothie lumineux pour nos journées d'hiver
(2 à 3 verres)

3 morceaux de mangue séchée réhydratés 1 heure ou deux
Le jus de 2 mandarines
Le jus d'un citron
1 petite carotte
1 morceau de gingembre
1 cuillère à café bombée de maca
Eau (environ 25 cl)

Mixer tous les ingrédients jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène. 
La mangue va donner de l'onctuosité mais pour ne pas avoir un smoothie trop épais, ajouter un peu d'eau progressivement pour adapter à la consistance à vos préférences !

jeudi 23 février 2012

Craquelins pomme-chia


 Des craquelins délicieusement parfumés à la pomme et à la cannelle, à glisser dans les sacs ou dans les cartables pour une collation un peu fruitée. 
À la maison on peut les accompagner de tartinades ou trempettes crues comme la tartinade magique ou la trempette au caramel de Julie.

4 oz de graines de chia noir
4 oz de sarrasin germé déshydraté grossièrement moulu
2 pommes râpées
1 cuillère à café de cannelle
1 cuillère à soupe de miel
1 cuillère à café bombée de mesquite
8 oz d'eau

Mettre à tremper les graines de chia dans un contenant assez grand avec les 8 oz d'eau pendant 30 minutes à 1 heure. 
Ajouter l'ensemble des ingrédients et bien mélanger.
Étaler le plus finement possible sur une feuille de paraflex et laisser sécher 6 à 8 heures avant de retourner la feuille sur la grille. Laisser encore 8 à 10  heures de séchage, jusqu'à ce que les craquelins soient bien secs.

Ils se sont très bien conservés une semaine environ dans un pot hermétique à température pièce.

mercredi 22 février 2012

Oui, encore... Mais c'est rapide à faire un smoothie vert !


Quelques brins de coriandre fraîche
1 petite banane (les miennes sont vraiment petites en ce moment)
Le jus de 2 mandarines
Le jus d'un citron
1 cuillère à café de maca
Un morceau de racine de gingembre

Mettre la coriandre dans le mélangeur avec un peu d'eau et mixer.
Ajouter  la banane, le maca, le gingembre et le jus d'agrumes
Mixer de nouveau et c'est tout !
J'ai trouvé un minus bouquet de coriandre bio qui illico s'est retrouvé dans le mélangeur pour parfumer et verdir mon verre de smoothie vert numéro deux de ce mercredi. Le citron donne une douce acidité, l'ensemble est très rafraîchissant.

Encore ! Me direz-vous...


Oui, encore un smoothie vert ! Parce qu'on ne boit jamais trop de smoothie vert et que je suis en mode 
" A chaque repas son smoothie "!

Pour un grand verre

 2 grosses poignées de feuilles d'épinard
4 oz d'eau (environ)
Le jus d'un pamplemousse
Le jus d'une orange
1/2 petite banane pas trop mûre
Une pincée de vanille en poudre
1 cuillère à café de nopal

Mixer les feuilles d'épinard avec un peu d'eau jusqu'à ce qu'elles soient bien liquéfiées.
Ajouter la demie banane ou 1/3 si elle est un peu grosse, le jus d'orange et pamplemousse, la vanille, et le restant d'eau. Mixer de nouveau et servir.

Une véritable douceur verte, la banane donne de l'onctuosité mais son goût n'est pas trop présent, le pamplemousse équilibre délicieusement l'ensemble et la vanille vient saluer discrètement nos papilles en fin de bouche.

mardi 21 février 2012

C'est vert et ça titille les papilles, qu'est-ce que c'est ?



UN SMOOTHIE VERT !

Depuis deux semaines environ, je trouve plus facilement de la belle chlorophylle dans les magasins bio de barcelone, ce qui m'offre pour mon plus grand plaisir des smothies verts plus réguliers.
Croisons les doigts pour que ça continue !
Bouquets de persil frisé magnifiquement verts, feuilles d'épinard vigoureuses d'un vert éclatant et des feuilles de bettes à carde qui le sont tout autant.

Ce matin, pour un grand verre acidulé :

3 feuilles de bette à carde de taille moyenne
Le jus d'un citron
Le jus de 3 petites oranges
1 petit morceau de racine de gingembre
2 kiwis

Nettoyer les feuilles de bette à carde et retirer la partie blanche pour ne mettre que le vert dans le smoothie. Les couper plus ou moins en fonction, tout dépend du mélangeur.
Presser les oranges et le citron.
Éplucher et couper les kiwis et un petit morceau de racine de gingembre.

Mettre les feuilles vertes dans le mélangeur avec un peu de jus d'agrumes, mixer pour qu'elles se liquéfient totalement puis ajouter les deux kiwis, le gingembre et le restant de jus d'agrumes.
Mixer de nouveau et boire !

Le kiwi lui donne un petit côté pétillant et acidulé que j'aime bien, mais pour ceux qui préfère éviter les kiwis, on peut les remplacer par un fruit plus doux comme la banane (1/2 ou une petite) et ajouter un peu d'eau pour que le smoothie ne soit pas trop épais.

lundi 20 février 2012

Pianissimo ou la douceur d'un cheesecake vivant



 Mercredi je trouve chez woki market un joli petit ananas, jeudi je pars à la recherche d'un moule à manqué de petite taille avec charnières et vendredi je confectionne un cheesecake vivant, végétalien et biologique bien sûr !
 Doux, frais et délicatement fruité...

 La recette pour un petit moule de 12 cm de diamètre permet de faire 3 à 4 parts.
Deux selon Monsieur aime !


La croûte

2 oz et demie de noix du brésil
2 oz de noix de coco en flocons
1 cuillère à café de purée de datte
1 cuillère à café de mesquite
Une pincée de fleur de sel

Réduire en poudre les noix du brésil puis dans un bol mélanger avec les ingrédients secs.
Ajouter la purée de datte " pétrir " jusqu'à l'obtention d'une consistance homogène et compacte. 
Il suffit maintenant de tapisser le fond du moule en appuyant fortement. 
Lisser la surface à l'aide d'une simple cuillère ou d'une spatule et réserver au congélateur.


La crème parfumée

2 oz et demie de noix de cajou trempées 4 heures
2 tranches épaisses d'un petit ananas juteux et sucré
Le jus d'un demi citron
Une pincée de vanille
1 cuillère à café de sirop d'agave (optionnel)
Une pincée de fleur de sel
1 cuillère à soupe de noix de coco en flocons
1/2 cuillère à café de mesquite
Environ 1 oz d'eau (à ajuster)
 4 cuillères à soupe d'huile de coco fondue

 Mettre à fondre un peu d'huile de coco près d'une source de chaleur douce ou dans le déshydrateur.
Rincer les  noix de cajou et les mettre dans le mélangeur avec le jus de citron, un oz d'eau et l'ensemble des ingrédients sauf l'huile de coco.
Mixer jusqu'à l'obtention d'une crème lisse et onctueuse.
Le mélange doit être assez fluide mais pas liquide. Si il semble trop épais, ajouter un peu d'eau.
Ajouter l'huile de coco fondue  et mixer de nouveau.

Sortir le moule du congélateur, et verser la crème jusqu'en haut du moule.
Décorer d'une tranche d'ananas frais (optionnel).
Remettre au congélateur. 
Les saveurs sont encore plus présentes le lendemain mais il peut être dégusté le jour même ! 
30 à 45 minutes de congélateur + 45 minutes de frigo suffisent pour les plus pressés. 
Inutile de passer une lame de couteau pour faciliter le démoulage, simplement ouvrir le moule à charnière et le tour est joué !

Une astuce pour simplifier le démoulage : je glisse une feuille de papier sulfurisé sur le fond de mon moule et je l'enferme en fermant mon moule à charnière. Il faut que le papier sulfurisé soit le plus plat possible. Je coupe le surplus et voilà !
Ainsi, le démoulage se fera aisément.

dimanche 19 février 2012

Parfum d'aneth fraîche


Aujourd'hui, des craquelins à l'aneth et au sarrasin servis avec une douce crème de cajou.


LES CRAQUELINS

4 oz de graines de lin blond
4 oz de sarrasin germé déshydraté
1 cuillère à soupe de levure alimentaire (optionnel)
1 cuillère à soupe d'aneth fraîche coupée finement
Fleur de sel et poivre
8 oz d'eau

Mettre à tremper les graines de lin dans les 8 oz d'eau durant 20 minutes, dans un contenant assez grand pour pouvoir ensuite y ajouter les autres ingrédients. 
Réduire en poudre le sarrasin, nettoyer et couper l'aneth finement et ajouter aux graines de lin. 
Saler, poivrer, ajouter la levure alimentaire et bien mélanger avant d'étaler sur une feuille de paraflex. Laisser  4 à 6 heures puis retourner et laisser directement sur la grille jusqu'à ce que vos craquelins soient bien secs.


DOUCE CRÈME DE CAJOU

4 oz de noix de cajou trempées 4 heures
Le jus d'un demi citron
Quelques brins d'aneth 
1 à 2 oz d'eau
Fleur de sel et poivre 
Une goutte d'huile de lin
Ail, oignon ou échalote 

Après avoir rincé et égoutté les noix de cajou, les mettre dans le mélangeur avec le reste des ingrédients sauf l'aneth et mixer jusqu'à l'obtention d'une crème lisse et onctueuse.
Ajouter l'aneth ciselée finement et mélanger délicatement à la cuillère. Laisser reposer quelques heures au frigo pour que les saveurs se mélangent bien.

Pour proposer une assiette complète, j'ai servi ces craquelins et cette crème douce avec un nid de betterave et sa sauce aux noix de Grenoble.

 

samedi 18 février 2012

Champignons à la grecque



 J'ai repensé aux champignons à la grecque, je ne sais pas trop pourquoi... Sans doute parce qu'il y avait des champignons dans le frigo que j'avais envie de mettre dans le déshydrateur.
Ça fait bien longtemps que je n'en n'ai pas mangé mais j'aime cette association de petits champignons dans une sauce tomate un peu épicée et légèrement sucrée. 
Voilà donc une version crue des champignons à la grecque, petite portion pour tester.

Il me restait une quinzaine de petits champignons, type champignons de Paris, je les ai nettoyé puis mélangés avec un peu d'huile d'olive, un filet de citron, fleur de sel, poivre et thym séché avant de les glisser dans le déshydrateur pour 6 à 8 heures.
Il ne faut pas que les champignons deviennent totalement secs.

Une fois les champignons déshydratés, j'ai fait une sauce en mettant dans le blender : 1/2 grosse tomate, 1 morceau de tomate séchée. le jus d'un demi citron, un petit morceau d'oignon, un petit morceau d'ail, une goutte de sirop d'agave, une goutte d'huile d'olive, un peu de piment, poivre, thym et coriandre.

À la main, ajouter une carotte coupée en brunoise et un peu d'oignon émincé.
 Je voulais mettre du persil frais mais j'ai oublié ! 

Mélanger aux champignons et servir.

Dès que je retrouve de jolis petits champignons bio et du persil frais, je ferai un second test. Parce qu'avec du persil frais ça aurait été encore mieux. 
C'est plutôt chouette comme tapas ou petite entrée, ça change d'une salade de champignons plus classique. 
Avec des craquelins doux, comme garniture de sandwich ou de pizza crue... 

vendredi 17 février 2012

Tarte au citron


 Une tarte qui fait honneur au citron, en toute simplicité.
Une bonne façon de commencer le week-end.


Pour deux amoureux du citron :

POUR LA PÂTE :
 
4 oz (110 gr) d'amandes
1 grosse cuillère à café de purée de datte
Une pincée de sel
1/4 de cuillère à café de vanille en poudre
Quelques zestes de citron

 
POUR LA CRÈME CITRONNÉE :
 
2 oz (55 gr) de noix de cajou trempées 4 heures environ
Jus d'un citron
Un peu de vanille en poudre
Une pincée de sel
2 à 3 cuillères à soupe d'huile de coco fondue
Eau (à ajuster)

Étape 1 :
 
Mixer les amandes pour les réduire en poudre.
Les mettre dans un bol avec les zestes de citron, la vanille et le sel. Mélanger et ajouter la pâte de datte.
À la cuillère ou avec les mains, mélanger jusqu'à obtenir une pâte compacte.
Il suffit maintenant de tapisser le moule de la pâte obtenue en travaillant un peu les bords 
pour que la croûte soit jolie !
Réserver au congélateur.

Étape 2 :

Rincer les noix de cajou, les mettre dans le blender avec le jus de citron, quelques gouttes d'eau (ajuster pour que la crème ne soit ni trop épaisse ni trop liquide), la vanille et le sel. Mixer puis ajouter l'huile de coco fondue et mixer de nouveau.
La crème doit être onctueuse et lisse.

Et enfin, la tarte :

Sortir la pâte du réfrigérateur, la démouler sur une assiette et verser la crème à l'intérieur.
Décorer de quelques baies de goji et remettre au congélateur une demie heure puis au frigo.
Une heure de réfrigération suffira mais un peu plus c'est encore mieux !

Pour l'heure du thé, le dessert, un petit creux, en amoureux, toutes les occasions sont bonnes pour une tarte au citron !

Vitamines et minéraux



Pour faire le plein de vitamines et minéraux pendant l'hiver, avant l'hiver, après l'hiver !
Une salade revitalisante simple et rapide à préparer.

2 belles poignées de wakame séché
Un petit bouquet de persil
1/4 d'oignon

Sauce : 2 cuillères à soupe de sauce tamari
1 cuillère à soupe d'huile de lin
1cuillère à café d'huile de sésame
1 cuillère à café de sirop d'agave
Quelques gouttes de citron

Réhydrater le wakame dans l'eau (20 minutes environ suffisent).
Pendant ce temps là, laver le persil puis le hacher pas trop finement.
Couper un oignon en tranches très fines à la mandoline mais n'en mettre qu'un quart environ dans la salade.
 
Rincer le wakame et retirer le surplus d'eau, le mettre dans un grand bol avec le persil et les rondelles d'oignon. Mélanger délicatement puis ajouter la sauce.
 Bien mélanger de nouveau, laisser reposer 5-10 minutes ou manger tout de suite !

Accompagner d'un thé vert ou une infusion de ginseng.

 
Le wakame est une algue riche entre autres en phosphore, cuivre, calcium et magnésium. Utiliser les algues au quotidien offre un apport en vitamines et minéraux extrêmement intéressant. 
Je reviendrai sur le sujet prochainement.
 
Le persil riche en fer et en vitamine C. Il contient 2 fois plus de vitamine C que le kiwi et 3 fois plus que le citron ! A utiliser en salade, smoothies, jus, peu dispendieux c'est une verdure vitaminée fort appréciée en Lémurie intérieure.

jeudi 16 février 2012

Crackers un peu rouges



Entre pain et craquelin, ces crackers au poivron rouge un peu relevés sont mes favoris de la semaine !

1/2 poivron rouge ou un entier si il est petit
1/4 de courgette
4 oz de pulpe d'amande
4 oz de lin moulu
Fleur de sel
1/2 petite gousse d'ail

Mettre à tremper une nuit 4 oz d'amandes.
Le matin, les rincer puis les mixer avec 500 ml d'eau pour réaliser un lait onctueux.
Filtrer, mettre le lait au frais (conservation 2 ou 3 jours) et mettre la pulpe d'amande dans le mélangeur.
Y ajouter le poivron, la courgette, la fleur de sel et l'ail.
J'ajoute ensuite la poudre de lin dans un récipient à part et je mélange à la main.

Il ne reste plus qu'à étendre sur les feuilles de paraflex, le plus finement possible.
Laisser environ 5 heures puis retourner directement sur la grille et laisser encore 8 à 10 heures environ.
Il faut que les crackers soient bien secs.

Les proportions donnent 6 grands crackers.
Je les conserve 3-4 jours dans un pot hermétique mais pas au frigo sinon ils ramollissent.

Pour accompagner une salade ou pour un petit creux, pour un sandwich ou une pizza...
Plein d'options pour ces crackers un peu moelleux et croustillants.


mercredi 15 février 2012

Sorbet minute



Un dimanche soir.
Une envie de fruits, de sorbet, d'une belle couleur comestible... Et voilà, un sorbet minute aux fruits rouges !

6 oz environ d'un mélange fruits rouges congelés biologiques
1 cuillère à soupe de sirop d'érable
1 cuillère à café de lucuma
Le jus d'un demi citron (ou un entier)
1 cuillère à soupe de bleuets séchés

Mettre le tout (sauf les bleuets séchés) dans le mélangeur avec un peu d'eau, pas trop et mixer pour obtenir une belle consistance.
Ajouter les bleuets séchés et mélanger délicatement puis réserver au congélateur jusqu'au moment de servir.

Nous les avons mangé le soir même, avec quelques bleuets séchés supplémentaires et une goutte de sirop d'érable sur le dessus au moment de servir.
Les quantités donnent deux portions.

mardi 14 février 2012

Des feuilles vertes !




  Trouver de la belle verdure, de belles salades, des herbes fraîches, biologiques.... Cela reste encore exceptionnel alors, quand je peux mélanger dans un même saladier roquette et feuilles d'épinard, le repas en est immédiatement transformé !
Comme il est doux de croquer des feuilles bien vertes, qu'on soit ou non un koala !
 Voici une salade toute simple pour souper ou déjeuner...

(Pour une personne)

1 belle poignée de petites feuilles d'épinard
1 belle poignée de roquette
1/2 poivron rouge
Quelques cerneaux de noix
Quelques abricots secs

Laver et essorer les feuilles vertes.
Si les feuilles d'épinard sont grandes, les couper en lanières.
Couper le demi poivron en fines lamelles et les abricots en petits morceaux.
Ajouter les cerneaux de noix, la sauce, mélanger et manger !

La sauce : une petite gousse d'ail, huile d'olive, vinaigre de cidre de pomme, za'atar, sel et poivre.

lundi 13 février 2012

Navet en salade hivernale



 1 beau navet
Une poignée d'abricots secs
4 figues sèches
Le jus d'une belle orange 
Le jus d'un citron ou d'un demi
Quelques brins de persil frais

Presser l'orange et le citron et réserver.
 Nettoyer et éplucher le navet, le couper en fines tranches à la mandoline puis couper de nouveau les tranches obtenues en petits morceaux.
Mettre dans un bol et arroser avec le jus de citron et orange.
Couper en petits morceaux les abricots et les figues et mélanger au navet, ajouter un peu de jus d'agrumes, les fruits secs vont en absorber un peu et les rendre ainsi plus moelleux.
Nettoyer le persil, le couper finement et l'ajouter lui aussi à la salade, bien mélanger et aplatir un peu sur le dessus, couvrir et laisser au frigo jusqu'au moment de servir.

Les proportions donnent 4 petites verrines, c'est une agréable alternative pour le navet cru. La salade est douce et parfaitement de saison !

dimanche 12 février 2012

Une trempette couleur carotte



1 petite carotte
2 oz de noix de cajou trempées 4 heures
1 cuillère à soupe de thym séché
Le jus d'un citron
1 petite gousse d'ail
1 goutte d'huile d'olive
Fleur de sel et poivre
Eau

Après avoir rincé et égoutté les noix de cajou, les mettre dans le mélangeur avec l'ensemble des ingrédients et un peu d'eau puis mixer !
Ajouter de l'eau au fur et à mesure jusqu'à obtenir un mélange lisse et onctueux.

samedi 11 février 2012

Trio gagnant et baies de goji



 Un lait d'amande chocolaté délicatement sucré aux dattes avec quelques baies magiques, une bonne boisson pour un après-midi d'hiver, non ?

 Première étape, le lait d'amande:

Mettre à tremper 4 oz d'amandes pendant 4 heures à une nuit, mais 4 heures suffisent.
Rincer les amandes et les mettre dans le mélangeur avec environ 500 ml d'eau. 
Mixer.
Verser ensuite le mélange obtenu dans un filet en nylon au dessus d'un récipient assez grand puis presser la pulpe qui se trouve dans le filet pour en extraire le lait d'amande.

Remettre le lait dans le mélangeur ou dans un contenant hermétique. 
Neutre, il se garde environ 3 jours.

Les proportions (4 oz d'amandes pour 500 ml d'eau) donnent un lait assez onctueux 
et un peu " épais ". Pour avoir un lait plus ou moins épais, il suffit de le mixer avec plus ou moins d'eau, c'est au goût.

Deuxième étape, aromatiser le lait d'amande :

J'avais dans mon frigo une crème de datte au chocolat, délicieuse sur des craquelins ou des rondelles de banane mais j'ai eu envie d'en mettre deux cuillères dans mon lait d'amande.


8 oz de dattes deglet nour trempées
2 cuillères à café bombées de cacao en poudre cru
1 cuillère à café de lucuma
1 cuillère à café de sirop d' agave

Mettre à tremper les dattes 1 heure ou deux, puis les mixer avec un peu d'eau. Le but étant d'obtenir une crème de datte plus qu'une pâte. Le mélange doit être lisse et onctueux.
Mettre la crème dans un bol, ajouter le cacao, le lucuma et le sirop d'agave et bien mélanger à l'aide d'une cuillère.
Les proportions donnent un pot de 8 oz environ qui se conservera une bonne semaine au frigo.

Maintenant, il suffit de mettre dans le blender le lait d'amande, deux cuillères à café de crème de datte chocolatée et une petite poignée de baies de goji, mixer et voilà
deux grands verres ou quatre plus petits !

Ainsi aromatisé, le mieux est de boire le lait la journée même, mais il se conservera jusqu'au lendemain au frigo.

Suggestion énergétique et joyeuse : tremper une noix du brésil (ou plusieurs ! ) dans la crème de datte chocolatée et croquer !


vendredi 10 février 2012

Los nachos, salsa et crème sûre

J'ai testé cette semaine la recette de Nachos de Crudessence. 
Il convenait donc de leur faire honneur avec une sauce salsa, une crème sûre tomatée et un écrasé d'avocat. Et puis, comme il est rare à cette table qu'il n'y ait point de salade, une petite salade de carottes avec sa sauce personnalisée !



Les Nachos

8 oz de poudre de lin
13 oz environ d'eau
1/2 oignon
5 oz de tomates séchées
1 cuillère à table et demie de vinaigre de cidre de pomme
2 cuillères à table et demie de romarin haché
2/3 de cuillère à table de fleur de sel
1/3 de gousse d'ail
Poivre noire moulu
Cayenne

Mettre la moitié du romarin et l'ensemble des ingrédients, sauf le lin, dans le mélangeur. Mélanger en une purée uniforme, ajouter le lin et mélanger à nouveau.
Placer dans un bol et mélanger le reste du romarin à la main.
Étaler très mince sur les feuilles de paraflex.
Déshydrater pour 8 heures, tourner sur les feuilles quadrillées, couper en triangles et laisser encore 8 heures .


La crème sûre tomatée

4 oz de noix de cajou trempées 4 heures
1 tomate 
Une petite gousse d'ail
Le jus d'un citron
Fleur de sel et Poivre
Un trait d'huile d'olive au citron 
Un peu d'eau
 

Rincer et égoutter les  noix de cajou.
Passer la tomate au mélangeur puis ajouter les noix de cajou et le reste des ingrédients.
Ajouter un peu d'eau si cela est nécessaire. 
La crème sûre doit être lisse et assez fluide mais pas liquide.
La tomate lui donne une jolie couleur rosée.


  
 Salsa mangue 
  Quelques tranches de mangue déshydratée
3 tomates (de petite taille)
3/4 d'un oignon rouge 
 1 cuillère à soupe de tamari
Le jus d'un demi citron
Une demie petite gousse d'ail
Fleur de sel et poivre
1 petite branche de céleri
1 /8 de poivron rouge
Piment de cayenne

Mettre à tremper les tranches de mangue une heure ou deux.
Une fois qu'elles sont réhydratées, les mettre dans le mélangeur avec 2 tomates, 1/2 oignon, l'ail, le tamari, le jus de citron, la cayenne, la fleur de sel et le poivre.
Mettre dans un grand bol.
Couper en brunoise 1 tomate, 1/4 d'oignon rouge, la petite branche de céleri et le poivron rouge et incorporer au mélange mixé. 
Couvrir et laisser une heure ou deux au frigo pour que les saveurs se mélangent bien et qu'elle ait une belle consistance.


Petite salade + sauce personnalisée

 2 carottes de taille moyenne

Jus d'un demi citron
1 cuillère à soupe de tahin cru
1/4 de cuillère à café de miso
Poivre
Filet d'huile d'olive au citron
Eau

Faire de très fines tranches de carottes à la mandoline, dans la longueur.
Au couteau, faire ensuite de très fines lanières et réserver dans un petit saladier.

Pour la sauce, mettre dans le mélangeur les morceaux de carotte restants et l'ensemble des ingrédients avec un peu d'eau. 
Mixer et voilà ! 
On obtient une sauce joliment orangée, délicatement citronnée, il ne reste plus qu'à mélanger.

Et pour l'écrasé d'avocat, il suffit simplement d'écraser grossièrement un avocat (ne pas en faire une purée, laisser des morceaux) avec le jus d'un demi citron, de la fleur de sel et du poivre, puis, servir avec parsemé sur le dessus un quart d'oignon rouge émincé et un trait d'huile d'olive au citron.

 Tout semble réuni pour que les Nachos ne se sentent pas trop seuls ! 

jeudi 9 février 2012

" LE " brownie




Et voilà ! J'ai fait le brownie, recette de chez Crudessence..... Mais pourquoi avoir attendu si longtemps ?
Je suis dans l'impossibilité de répondre à cette question mais j'ai l'impression que c'est le retour d'une  addiction... Passagère ? Seul le temps saura nous le dire....

J'ai divisé par trois les proportions de base que voici :

3 tasses de pacanes mixées mais pas trop pour qu'il reste des morceaux
1 tasse de dattes dénoyautées trempées deux heures 
1 tasse et demie de dattes dénoyautées 
3/4 de tasse de poudre de cacao cru
1 cuillère à thé et demie d'essence de vanille
1 pincée de sel

Le glaçage 
1/4 de tasse d'huile de coco fondue
1/4 de tasse de poudre de cacao cru
1/4 de tasse de nectar d'agave
1/2 cuillère à café d'essence de vanille
1 pincée de sel

Il est vraiment simple à réaliser alors il ne faut surtout pas s'en priver ! 
Mixer les pacanes mais pas en poudre ! Laisser des morceaux pour que ça croque un peu !
Couper en petits dés la tasse et demie de dattes et les ajouter aux pacanes, ainsi que le cacao, l'essence de vanille et la pincée de sel. Mélanger puis ajouter la purée de dattes réalisée avec les dattes trempées. Bien mélanger (avec les mains c'est mieux ! ) pour que la préparation soit homogène et mettre dans un plat en prenant soin de bien lisser le dessus.

Pour le glaçage, mélanger tout les ingrédients et remuer jusqu'à obtention d'un mélange totalement lisse et fluide puis verser sur le dessus du brownie et bien le répartir.

Mettre au frais au moins une heure, plus c'est mieux et .....

Faire plaisir à ses papilles !



Vous pouvez retrouver la recette en images vivantes avec Stéphanie, ICI !